Réflexions photographiques, le site de Claude PERON

Accueil

Paysages en photographies

Un instituteur brestois distingué par un jury national

Une réception était organisée, hier, à la mairie de Brest, en l'honneur de Claude Péron, lauréat du concours photo : "Mon paysage, nos paysages" organisé par le Ministère de l'Environnement. L'instituteur brestois qui enseigne à l'école des Hauts de Penfeld à la Cavale Blanche est l'un des 200 photographes amateurs sélectionnés parmi les 8760 participants dans toute la France.

"Notre paysage mérite réflexion. Qu'il soit urbain ou naturel, il n'est que le miroir de la société des hommes qui l'ont produit et modelé…. Agissons dignement pour que le reflet de notre civilisation mérite le respect. "

Un ouvrage de 200 photographies

Les jeux de mots, contenus dans ces extraits du texte écrit par Claude Péron, répondent aux jeux de lumières de son cliché. Tous deux seront intégrés dans un ouvrage édité à partir des travaux des 200 photographes amateurs sélectionnés en France.

Le jury national du concours qui comptait notamment Anémone, Bernard Giraudeau et le peintre Henri Cueco a fait son choix parmi 600 photographies présélectionnées par des jurys régionaux. Les " reflets " de Claude Péron se sont classés à la 173e place.

Claude Péron, Bigouden, mais Brestois d'adoption, s'estime plus proche des arts plastiques que de la photographie traditionnelle. L'image sélectionnée a été prise au port de commerce un après-midi de 11 novembre.

Jeux de mots et de reflets

" Une tempête violente avait soufflé le matin. Je me suis promené dans plusieurs quartiers de Brest: Recouvrance, la gare, le centre ville, Saint-Marc et Kérinou, pour réaliser entre 20 et 30 photographies. Finalement, mon choix s'est porté sur un cliché réalisé au port de commerce ", raconte Claude Péron. Cette photographie représente les maisons et jardins des hauteurs de Saint-Marc qui se reflètent dans les vitres d'un bâtiment récemment rénové quai n° 5 du port de commerce.

" C'est d'ailleurs un paysage que je n'apprécie pas forcément puisque le concours permettait de choisir entre une image positive ou négative.", explique Claude Péron. Effectivement, le cliché qui a remporté le deuxième prix est une vue de décharge sauvage.

Plusieurs expositions

Claude Péron n'est pas inconnu dans le Finistère puisqu'il a déjà présenté plusieurs expositions de ses travaux notamment " reflets de l'eau et de la mer ", " traces dans le sable ", " nature morte " et " feux d'artifice ". Ses oeuvres sont actuellement visibles au patronage laïque de la Cavale Blanche à Brest et à la Maison de la Baie d'Audierne.

Cette idée de demander aux habitants de restituer l'image qu'ils avaient de leur environnement par photographie trottait depuis quelques temps dans la tête des responsables de l'AUCUBE, a souligné Marc Wiel, directeur de cette agence d'urbanisme de Brest qui souhaiterait pouvoir réunir les photographies expédiées par des Brestois.

Une démarche qui s'inscrit dans le cadre des recherches sur un plan de paysage pour Brest depuis la loi votée à l'initiative de Ségolène Royal, ministre de l'Environnement.

LE TELEGRAMME 03/03/93

Pierre Maille a remis en cadeau à Claude Péron, un exemplaire de "Brest alias Brest", un ouvrage collectif sur trois siècles d'urbanisme.

photo Pierre GILLES OUEST-FRANCE 03/03/93

Biographie

Expositions

Actualité

Galeries

Presse

Liens

Contact

Patrimoine

Blog

Archives

 

Plan du site

Aucune des photographies présentées dans ce site n'est libre de droits. Toute utilisation et toute forme de reproduction en est strictement interdite sauf autorisation écrite de l'auteur. Art L111 et L112 du code de la propriété intellectuelle.