Réflexions photographiques, le site de Claude PERON

Accueil

Pratique de la prise de vues en photo argentique

Tout d'abord, il faut rappeler un principe de base: photographier, en grec, c'est écrire avec de la lumière.

 

Ma recherche consiste donc à m'approprier la meilleure lumière possible, la plus chaude, celle qui "vibre" le mieux, celle qui sature les couleurs et les met en valeur en produisant des noirs francs dans les ombres.

Pour écrire, il faut un instrument:

J'ai choisi d'utiliser deux appareils de marque CANON (AE1-P et EOS-50) munis chacun d'un objectif 70-210 (plus une macro pour l'AE1-P). Le choix fréquent de la longue focale tient à ma préoccupation d'isoler le détail (qui m'intéresse) de son contexte afin d'obtenir une vision originale et personnelle.

Ecrire, oui, mais encore faut-il fixer cette trace sur un support. Aussi, après de nombreux essais, j'ai choisi de faire confiance aux inversibles FUJI (films PROVIA 100 ISO et 100F) pour leurs grandes qualités de restitution et de saturation des couleurs dans les conditions de lumière que je préfère.

Ceci étant, je n'utilise jamais de filtres. Toutes mes prises de vues sont effectuées en lumière naturelle. Les développements et tirages papier sont réalisés par les laboratoires classiques.

Pour terminer, un mot sur les critères de choix des diapos qui seront agrandies et exposées (le thème étant déjà fixé):

    • La qualité des couleurs, leurs rapports (équilibre) à l'intérieur de l'image 
    • La pertinence du sujet 
    • L'originalité du regard (interprétations possibles)
    • La composition (cadrage)

* La netteté et le piqué ne sont pas pour moi des priorités absolues.

Biographie

Expositions

Actualité

Galeries

Presse

Liens

Contact

Patrimoine

Blog

Archives

 

Plan du site

Aucune des photographies présentées dans ce site n'est libre de droits. Toute utilisation et toute forme de reproduction en est strictement interdite sauf autorisation écrite de l'auteur. Art L111 et L112 du code de la propriété intellectuelle.